Comment planter votre haie de cèdres

  1. Délimitez la zone de plantation avec une corde et des piquets de façon à avoir une ligne bien droite;
  2. Afin de minimiser le stress pour vos cèdres, protégez-les bien durant le transport et gardez-les dans un endroit ombragé jusqu’à la plantation. Plantez-les dès que possible et assurez-vous qu’ils ne manquent pas d’eau.
  3. Dégagez le dessus de la motte pour localiser le collet de la plante. Mesurez la hauteur de la motte par rapport à ce point. La tranchée devrait correspondre à 1 fois la hauteur et 1.5 fois la largeur de la motte. Il est important de ne pas creuser plus profondément. Même avec un travail bien fait la terre continuera à se compacter avec la pluie, le poids de la neige, etc. Il faut à tout prix éviter que la tranchée se retrouve en dessous du niveau du sol
  4. Creusez la tranchée à la largeur et à la profondeur indiquées. Si la terre est adéquate, incorporez un amendement à la terre qui a été retirée. La terre à plantation ou un bon compost sont tout indiqués pour en améliorer la composition. Toutefois, si le sol existant n’est pas de bonne qualité, mélangez-le avec une bonne terre à jardin brune un peu sableuse, communément appelée « topsoil ». Il est également important d’ajouter un peu d’engrais transplanteur à base d’os moulu et des mycorhizes afin de stimuler l’enracinement.
  5. Placez les cèdres dans la tranchée :

Cèdres empotés Retirez le cèdre de son contenant en prenant soin de ne pas briser la motte. Déposez la motte dans la fosse de plantation. Assurez-vous que le cèdre est bien droit et que le collet est à égalité avec le sol, voir 1 pouce ou 2 au-dessus.

Cèdres enracinés en pot Coupez le pot à l’aide d’un couteau tout usage et retirez le cèdre de son contenant. Détachez les racines qui se sont enroulées s’il y a lieu. Déposez la motte dans la fosse de plantation. Assurez-vous que le cèdre est bien droit et que le collet est à égalité avec le sol, voir 1 pouce ou 2 au-dessus.

Cèdres vendus en panier de broche, de jute et de cordes: Déposez la motte dans la tranchée. Dégagez le haut de la motte en évitant de la briser. Pour se faire, coupez et repliez le jute vers le fond de la fosse. Faites de même avec le panier de broche. Assurez-vous que le cèdre est bien droit et que le collet est à égalité avec le sol, voir 1 pouce ou 2 au-dessus. Ne retirez pas le panier.

  1. Ajoutez la terre qui a été mise de côté ou votre mélange de terreau, selon le cas, pour remplir la fosse à un peu plus de la moitié. Arrosez abondamment et en profondeur pour que le sol se tasse bien et pour combler les poches d’air qui auraient pu se former près des racines. Quand l’eau se sera drainée, ajoutez du terreau et compactez le sol autour des racines. Ajoutez de la terre jusqu’au niveau du sol fini et du collet, sans recouvrir ce dernier.
  2. Tuteurez ou retenez la haie à votre clôture à l’aide d’une corde si vous êtes exposés au vent. Les cèdres ne doivent pas bouger le temps qu’ils s’enracinent. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour laquelle nous préconisons le « topsoil » plutôt d’une terre à plantation qui serait trop légère.
  3. Taillez les branches brisées.
  4. Installez un boyau perforé aux pieds des cèdres. Ce type de système utilise l’eau de façon efficace, sans gaspillage, et permet d’appliquer l’eau directement au niveau des racines. Il faut savoir que ce système sert à maintenir l’humidité du sol. Il ne faut en aucun cas négliger l’arrosage mentionné à l’étape 5. Si vous le souhaitez, ajoutez une minuterie
  5. Recouvrez la tranchée de 10 cm de paillis puis arrosez pour le maintenir en place. Le paillis ne doit pas être en contact avec le tronc.
  6. Il ne vous reste plus qu’à entretenir votre haie. Pour en savoir davantage sur l’arrosage, les engrais et fertilisants, la taille et les protections contre la dessiccation, consultez nos différents articles.
  7. Vous avez toujours des questions? Contactez-nous!  Il nous fera plaisir de vous aider.

Quelques conseils

  • Manipulez les cèdres avec soin;
  • Évitez les températures extrêmes;
  • N’enterrez ni les branches, ni le collet des cèdres;
  • Ne raccourcissez pas les racines ;

Laisser un commentaire